La francophonie ou la Francophonie?

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Le mot francophonie a été utilisé pour la première fois en 1880 par le géographe Onésime Reclus pour parler d’un espace géographique. Il est entré dans le dictionnaire Larousse en 1962 comme « collectivité constituée par les peuples parlant le français ». Qu’entend-on par francophonie aujourd’hui ?

On distingue la francophonie, avec un “f” minuscule, qui renvoie à l’ensemble des personnes ou des peuples qui utilisent totalement ou partiellement le français et la Francophonie, avec un “F” majuscule, qui renvoie aux institutions organisant les relations entre les pays francophones.

Le français est la 5ᵉ langue la plus parlée dans le monde, on estime qu’il y a 274 millions de francophones, soit 1 personne sur 26, et 112 millions de personnes qui étudient le français. La communauté de ces locuteurs de français dispose d’institutions officielles pour les mettre en lien et coordonner des actions de promotion de la langue et de la culture.

En effet, depuis de nombreuses années des francophones de divers pays se sont regroupés. Ce sont des écrivains qui ont créé la première association francophone, l’Adelf, en 1926. En 1950, c’est au tour des journalistes de former l’UPF, l’Union de la Presse Francophone, puis des radios en 1955. À partir de 1960, la Francophonie s’officialise avec la Confenem qui rassemble les ministres de l’éducation suivis par les parlementaires en 1967. Finalement l’ACCT, Agence de Coopération Culturelle et Technique voit le jour en 1970, cette organisation est maintenant appelée l’Organisation Internationale de la Francophonie: OIF.

L’OIF est donc une organisation internationale qui compte 80 états et gouvernements, 57 membres à part entière et 23 observateurs. Elle collabore avec quatre opérateurs: l’Agence Universitaire Francophone, TV5Monde, chaîne de télévision sous-titrées dans treize langues (allemand, anglais, arabe, coréen, espagnol, français, japonais, néerlandais, polonais, portugais, roumain, russe et vietnamien), l’Association Internationale des Maires Francophones et l’Université Senghor d’Alexandrie. Tous les deux ans, elle organise un sommet au cours duquel les représentants des États membres débattent de l’admission de nouveaux membres et prennent les mesures nécessaires pour réaliser les missions de l’organisation, c’est-à-dire :
Promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique, promouvoir la paix, la démocratie et les droits de l’Homme, appuyer l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche, développer la coopération au service du développement durable, une attention particulière est accordée aux jeunes et aux femmes, ainsi qu’à l’accès aux TIC.”

Sites d’intérêt :
http://www.francophonie.org
http://www.tv5monde.com/

Sources:
http://www.francophonie.org
https://fr.wikipedia.org/wiki/Francophonie

Sources graphiques :
https://narabu.es/wp-content/uploads/2021/07/2000px-Map-Francophonie_organisation_fr.svg.pnghttps://commons.wikimedia.org/wiki/File:Flag_of_La_Francophonie.svg

 

More to explorer

Creo que … No creo que…

En nuestro Ahora tú de hoy vamos a jugar de nuevo. En esta ocasión el protagonista será el elemento cultural mezclado con

Joan Miró: el pintor del estilo único

Joan Miró fue un pintor y escultor español cuyo estilo tan personal lo ha convertido en un artista inconfundible. Nació en Barcelona

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *